Actualité2019-12-13T22:33:55+00:00

EDITO

EDITO de Ghislaine Estiévenart – Gouverneur

Les mois d’octobre et novembre sont riches en événements pour nos Lions Clubs.

Le FORUM EUROPEEN européen a eu lieu à Tallinn du 3 au 6 octobre. Il a été très bien organisé par les Lions Clubs d’Estonie, et en ce qui concerne la délégation belge, je souhaite rendre hommage à notre Commission Nationale  pour l’excellent travail qu’elle a fait, tant pour acheminer et loger tout notre petit monde à Tallinn qu’en offrant des compléments touristiques dignes des meilleures agences de voyage. Le contenu des séminaires du forum était lui aussi de bon niveau en offrant outre les compétitions finales pour les Young Ambassador Awards et le concours musical, des rappels utiles entre autres sur le concept du Global Action Team et la LCIF.

Les 5 et 12 octobre, vous vous êtes mobilisés nombreux en faveur de CAP 48. Je vous en remercie et vous félicite du résultat obtenu qui est en progrès par rapport à l’année dernière. Cette action nous a permis, grâce à la publicité sur tous les canaux de la RTBF, de donner de notre association une image positive de partenaires engagés dans l’aide à la communauté.

Le 19 octobre, notre Council Chairman nous offrait un concert LIONS FOR MUSIC à Louvain Il rassemblait Liebrecht Vanbeckevoort (lauréat du concours Reine Elisabeth 2007) au piano, Floris Willem au violon, Edith Van Dyck à la flûte, Olsi Leka au violoncelle et Florian Noack dans un exercice de piano à quatre mains avec Liebrecht tout à fait impressionnant. Ils nous ont offert un festival de compositions récompensé par l’enthousiasme du public. Le but de cette soirée était de nous rappeler que notre action se porte certes en priorité sur l’humanitaire mais que la culture reste une valeur importante.

Entre-temps le mois de novembre est déjà bien entamé et je suis certaine que de nouveau votre engagement dans les causes que vous soutenez vous permettra d’atteindre les résultats escomptés. Afin de vous y aider je souhaite vous rappeler les bienfaits de la PENSEE POSITIVE. Il ne s’agit pas d’ignorer que tout est perfectible et de vivre dans un monde de bisounours. La pensée positive consiste à aborder les défis de la vie en étant convaincus que tant en nous-même que dans les autres, nous trouverons les solutions afin de les surmonter. Soyons fiers de ce que nous réalisons et heureux de ce que nous voyons faire les autres autour de nous, et si ce n’est pas parfait, proposons ou mettons en place les améliorations souhaitées de façon positive et constructive en mettant l’accent sur ce qui était déjà très bien.

“Soyons fiers de ce que nous réalisons et heureux de ce que nous voyons faire les autres autour de nous”

Je terminerai en vous rappelant la nécessité de préparer les LEADERS de demain pour notre association. Lors d’une précédente intervention je vous ai dit que la différence entre du volontariat individuel et les Lions Clubs, c’était la force du groupe. Or un groupe pour fonctionner a besoin d’une organisation, de membres qui acceptent d’être les leaders du groupe pour en coordonner et dynamiser l’action. Les Lions Clubs se regroupent en zones et les zones en districts. A chaque niveau des leaders doivent assurer un rôle de coordination et de motivation. Ceci passe par le recrutement de membres qui ont le potentiel d’assumer ces fonctions et leur formation.


Ghislaine Estiévenart
LC Bruxelles Aurore
Gouverneur

ACTUALITES DU DISTRICT

ACTUALITES DES CLUBS