Gouverneur 2019-2020 – Point de la situation

Comme la plupart d’entre vous le savent, lors de la Convention du District du 18 mai dernier, nous avons dû faire face à une situation humainement difficile : le candidat à la fonction de gouverneur pour l’année qui vient, Jean-François Hébrant, n’a pas recueilli le nombre de voix nécessaires pour être élu. 

Nos statuts internationaux prévoient que les candidats à la fonction de gouverneur se présentent 3 années de suite au suffrage universel des membres du district, d’abord comme 2e vice-gouverneur, ensuite comme 1er vice-gouverneur, enfin comme gouverneur. Jean-François, bien qu’ayant été élu les années précédentes aux postes de 2VG et 1VG, n’a cette fois-ci pu recueillir que 37 % des votes exprimés (34 oui, 55 non, 3 nul/abstention).

Que prévoient nos statuts dans ce cas ? L’article IX, section 6, indique que pour pallier à la vacance de gouverneur (élu), une réunion ad hoc doit être convoquée dans les 15 jours, regroupant gouverneur et vice-gouverneurs en place, présidents de zone, secrétaire et trésorier du district, ainsi que tous les past-gouverneurs encore actifs dans un club du district. 


“La vie dans les clubs ne doit pas et ne sera pas affectée par ces péripéties.”


Cette réunion a pour objet de trouver un consensus autour du nom d’un candidat gouverneur de substitution à proposer aux instances internationales du LCI.  La réunion en question a eu lieu le 28 mai dernier et a réuni 26 personnes. Au cours de celle-ci, 3 personnes ont posé leur candidature et ont recueilli, à l’occasion d’un vote secret, les scores suivants : Ghislaine Estievenart, 18 voix ; Jean-François Hébrant, 7 voix ; Pierre Lempereur, 1 voix. En conséquence de quoi, proposition a été faite par le district à Oak Brook de désigner Ghislaine Estievenart comme gouverneur 2019-2020.

Parallèlement à cette procédure, une plainte a été déposée le 24 mai par le candidat gouverneur non élu, Jean-François Hébrant, mettant en cause la validité des élections intervenues lors de la convention. Cette plainte suit son cours auprès du Service Juridique du LCI, conformément aux procédures ici également prescrites par nos statuts internationaux : dépôt officiel de la plainte avec communication des griefs à la partie adverse, réponse dans les 10 jours ouvrables par la partie qui fait l’objet de la plainte, en l’occurrence le district (avec également communication à la partie adverse), puis dernier délai de 5 jours ouvrables pour permettre au plaignant de fournir ses conclusions.

Dans l’état actuel des choses, le district attend sereinement la position du Service juridique d’Oak Brook au sujet de la plainte déposée, ainsi que la position du Conseil d’Administration du LCI à propos de la proposition de nommer Ghislaine Estievenart comme gouverneur 2019-2020 du district. 

Dans l’intervalle, je reste votre gouverneur jusqu’au 9 juillet, date à laquelle se termine la Convention Internationale de Milan. 

Si le Conseil d’Administration du LCI a tranché avant cette date sur le nom de mon successeur (qui peut être différent du nom proposé par la « réunion spéciale »), je lui transmettrai mes pouvoirs. 

Dans la négative, Ghislaine Estievenart prendrait le relais, mais à titre intérimaire, puisque les statuts prévoient que l’intérim, en l’absence temporaire d’un gouverneur, soit assuré par le 1VG entrant.

En cette fin d’année Lions, restons toutefois mobilisés sur ce qui fait l’essence de notre association, le service. La vie dans les clubs ne doit pas et ne sera pas affectée par ces péripéties. Et nous aurons bel et bien un gouverneur l’année prochaine.

Amitiés.

Éric BENOIT

Gouverneur District 112C 2018-2019

2019-09-12T14:06:12+00:0016/6/2019|