LCIF

Resto du cœur de Wavre

Pourquoi soutenir la LCIF ?

  • C’est NOTRE fondation
  • Redistribue tout l’argent reçu sous la forme de subventions aux Clubs et Districts pour financer leurs projets locaux ou s’inscrivant dans le cadre des grands programmes internationaux, chaque don à la LCIF stimule un changement transformateur
  • A déjà distribué plus d’1 milliard USD de subventions après 50 ans d’existence
  • Soutient 4 grandes causes :
    • La vue : financement de 9,1 millions d’opérations de cataractes (100 $ = 2 opérations de la cataracte)
    • La jeunesse : enseignement du programme Lions Quest à16 millions d’enfants (100 $ = programme enseigné à une classe pendant 1 an)
    • L’aide aux victimes de catastrophes naturelles : 118millions d’aides diverses aux victimes de catastrophes naturelles (100 $ = un secours immédiat à 4 personnes)
    • Les besoins humanitaires : 87 millions de vaccins contre la rougeole (100 $ = vacciner 100 enfants)

avec 100 $ on peut encore soigner 8 enfants atteints du cancer, procurer l’accès à la nourriture à 14 personnes, procurer l’eau potable à 14 personnes….

Le but de cette campagne est de récolter 100 millions de $ chaque année pendant trois ans de 2018-2021

Pour la huitième année consécutive, l’organisme américain d’évaluation des associations caritatives Charity Navigator lui a accordé sa note maximale de quatre étoiles pour le sérieux de sa gestion financière et sa transparence.

Fondé en 1987, le Resto du Cœur de Wavre est l’un des plus anciens de Belgique, et le seul en province du Brabant Wallon.

Sa mission est de distribuer des repas et/ou des colis alimentaires aux personnes précarisées en lutte quotidienne contre la pauvreté et la misère.

Nous aidons aussi les personnes précarisées au plan social, pour les réinsérer, en collaborant étroitement avec les CPAS de Wavre, Grez-Doiceau, Chaumont-Gistoux et Ottignies, auprès desquels nous sommes reconnus comme association caritative, pour soulager la pression de la misère sur les familles démunies.

Pour autant nous ne bénéficions d’aucun subside fédéral ou régional ni de financement par les Villes et Communes où nous sommes actifs.

Notre fonctionnement est assuré par des bénévoles qui assurent la collecte de vivres et d’invendus dans les magasins, le tri de ces invendus, la distribution de colis alimentaires aux familles et la préparation de repas.

L’activité colis alimentaires est assurée toute l’année durant, la préparation de repas court de début novembre à fin avril.

L’ASBL a acquis en 2015 une vieille maison au 34 de la rue Provinciale à Wavre et entreprit de la transformer pour y grouper les activités de colis et le restaurant.

Les travaux furent malheureusement interrompus en 2017 par manque de moyens financiers. L’activité colis s’est alors localisée dans des locaux loués par le CPAS de Wavre, et le restaurant arrêté.

En 2019 une nouvelle équipe d’administrateurs se fixent comme objectif de reprendre les travaux et de terminer au minimum le rez-de-chaussée pour y installer l’activité colis et si possible le restaurant social.

Différentes actions sont lancées en 2019 pour faire connaître nos besoins et récolter les fonds nécessaires aux travaux.

A cette occasion des appels sont lancés via les médias.

C’est ainsi qu’Arnaud Baudet, alors président du Lions Club Argenteuil, prit connaissance de la situation du Resto du Cœur de Wavre et visita la maison avec d’autres Lions.

Une aide d’urgence de 15.000€ est dégagée et utilisée pour la réalisation des travaux prioritaires.

Un Lion d’Argenteuil est entre-temps devenu bénévole actif et s’est porté candidat administrateur pour participer plus encore à la vie du Resto du Cœur de Wavre.

Un couple, averti des besoins de l’ASBL via les médias, décida aussi d’octroyer un prêt sans intérêt de 50.000€, remboursable en 4 ans.

Un compte spécial ouvert auprès de la fédération des Restos du Cœur de Belgique permettant aux donateurs de bénéficier d’une déduction fiscale permit aussi de récolter 12.000€.

Tout cela mis ensemble permit de finaliser les travaux du rez-de-chaussée à la fin janvier 2020.

Les colis sont alors transférés dans la maison le 15 février, le restaurant pu ouvrir le 2 mars.

Puis vint le Covid-19 et les mesures de confinement….

– Le restaurant dut fermer comme tous les autres à la mi-mars.

– En accord avec la ville de Wavre, il fut décidé de continuer la distribution des colis alimentaires, des autorisations de circuler furent distribuées aux bénévoles directement impliqués dans la préparation et la distribution de ces colis.

– Les magasins qui permettaient à l’ASBL d’avoir accès à leurs invendus lui fermèrent leurs portes et la situation se compliqua en particulier pour avoir des produits frais.

Seule solution : les acheter…Ce qui permit de continuer à confectionner des colis équilibrés avec légumes, fruits, café, œufs, lait, viande, poisson (surgelé).

Et comme un euro ne peut être dépensé qu’une seule fois, il a fallu faire des choix.

Heureusement, un élan de solidarité prit forme, tant au niveau fédéral qu’au niveau régional et via la Fondation Roi Baudouin, Cap 48, la Région Wallonne et quelques entreprises privées, ce qui nous a permis de joindre les deux bouts malgré une terrible hausse de la fréquentation des colis.

En janvier le Resto du Cœur de Wavre distribuait 1.440 rations alimentaires

En juillet : 3.840 ! Soit une augmentation de 260%…

Il est évident que les effets de cette crise sanitaire et économique se poursuivront encore longtemps. Le souci est donc de pouvoir continuer à faire face à la demande d’aide alimentaire dans la durée tout en continuant les travaux d’aménagement indispensables aux étages dans la maison.

Un budget de 120.000€ sera nécessaire pour ces travaux.

En attendant, l’important est d’avancer pas après pas, jour après jour.

Aider tant qu’on peut et le mieux qu’on peut.