Message du Gouverneur – mars 2018

Pourquoi  « Renforcer les effectifs des clubs  » ?

Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai le plaisir de rendre visite à de nombreux clubs de notre district, et cela a peut-être été votre cas il y a peu.

Que du positif dans l’accueil, lors de mes entretiens avec les comités et les membres de vos clubs, je découvre combien vous êtes généreux, par vos participations et engagements auprès de nombreuses associations fort différentes les unes des autres.

Ce qui me fait le plus plaisir, c’est de voir bon nombre d’entre vous sont présents sur le terrain en s’impliquant sans réserve dans les associations, participant dans la gestion de certaines associations dont maison d’enfants éloignés, maison d’accueil pour les déficients de quelque nature que ce soit, implications dans des écoles d’enseignement spécial, grâce à Christmas at Home, apportant le réconfort aux résidents ne recevant aucunes visites sauf la vôtre, sans oublier Cap 48, Viva for Life ( Rode Neuzen dag en De Warmste week).

Mais je me rends aussi compte que de plus en plus de nos amies et ou amis sont moins actifs, par l’âge, la santé, ou l’éloignement du lieu de réunion du club.

La lassitude de n’être que quelques-unes ou quelques-uns à organiser une manifestation, fait que bon nombre de membres désertent les clubs, ou démissionnent.

Il y a quelques jours dans un journal, j’ai lu un article dont je vous livre une conclusion : La fondation (Donorinfo) constate en effet une diminution des subsides structurels qui met en difficulté de nombreuses associations. « Le travail de terrain est fragilisé lorsque les financements privés ne suffisent pas à combler le manque de subsides structurels ».

Pour de nombreuses organisations ou associations, les dons sont donc plus vitaux que jamais.

Ces quelques mots résument le message que de nombreux dirigeants d’associations me laissent entendre lors de nos entretiens.

 » Grâce à vous les Lions, nous pouvons maintenir notre fragile équilibre financier, grâce à vos dons et/ou participations à l’organisation de nos manifestations, nous pouvons apporter un petit plus ou un peu plus de confort à la vie de tous les jours de nos pensionnaires ou des personnes accueillies dans nos centres. »

Voilà pourquoi je vous invite à penser à l’avenir de vos clubs, recruter n’est pas pour faire du nombre, mais pas assurer le maintien de vos aides à toutes ces associations que vous soutenez depuis bien longtemps ou ponctuellement.

Elles ont de plus en plus besoin de VOUS et elles comptent de plus en plus sur VOUS

Plus vous serez,

Plus vous pourrez aider.

La Force du NOUS, c’est la Force de l’ACTION pour la Force du SERVICE

Alain Deschryvere

2018-03-15T22:25:48+00:00 15/3/2018|