EDITO – SEPTEMBRE 2018

Septembre. C’est la rentrée des classes. Et, pour beaucoup d’entre nous, le réveil des souvenirs : les instituteurs ou professeurs qui nous ont marqués, les locaux des classes, les cours de récréations, le bruit de la craie sur le tableau, les devoirs,…  Mais aussi, aujourd’hui, les émotions ressenties par nos enfants ou petits-enfants qui (re)trouvent le chemin de l’école, du « petit cœur » des tout petits, à l’envie de retrouver les copains chez les plus grands.

Dans nos clubs Lions, c’est un peu pareil : à la rentrée nous sommes en général content(e)s de retrouver les membres de notre club et ses nouveaux officiels ; curieux(ses) d’apprendre ce qui a changé au niveau du district ; pour les officiels et les membres les plus récent(es) désireux d’imprimer nos accents ; et pour tous, enthousiastes à l’idée de commencer une nouvelle année de service. Avec en toile de fond, bien entendu, tout ce qui fait notre personnalité, en particulier notre parcours personnel et nos expériences Lions vécues.

Comme à chaque rentrée scolaire et à chaque rentrée Lions, les ambitions sont grandes et les bonnes intentions prévalent. Y compris celles de votre gouverneur : ce n’est pas pour rien que j’ai choisi comme devise « Plus est en vous ». Mettons-donc tous à profit ce mois de septembre et les premières réunions de nos clubs pour élaborer des plans ambitieux pour l’année qui vient. Quand on passe d’une année scolaire à la suivante, c’est pour apprendre plus, être intellectuellement plus fort. Quand on passe d’une année Lions à la suivante, essayons nous aussi de devenir plus forts , mais sur le plan du service, qui est notre raison d’être. Pensons à la suggestion de notre présidente internationale qui ne nous demande pas de changer ce que nous sommes, mais de réfléchir à entreprendre quelque chose de différent par rapport à l’an passé : une nouvelle activité, un plan de recrutement, une participation à une activité du district que nous boudions jusqu’à présent,…

C’est à ce prix que nous deviendrons, tant individuellement que collectivement,  de meilleurs Lions. C’est tout ce que je vous (nous) souhaite.

Votre gouverneur

Eric BENOIT

2018-09-17T20:53:22+00:0014/9/2018|