La faim est une des cinq priorités en matière de service à la communauté que le Lions International a choisi de promouvoir ; il y a peu de personnes chez nous qui souffrent de malnutrition comme dans certaines zones du monde où la guerre, les catastrophes naturelles ou humaines sévissent.

En Belgique pourtant, la pauvreté galope et s’accentue ces dernières années. Le vrai pauvre est humble et se cache souvent ; il a honte de sa déchéance ; la faim endémique existe bien plus largement autour de nous, dans notre société d’abondance et de gaspillage, que nous ne le pensons.

J’ai voulu montrer qu’une réponse structurée à cette population locale pauvre existait et qu’elle pouvait être soutenue tant par les organes publics (CPAS) que par les service clubs dont le Lions, et, dans ce cas précis, celui de Vilvoorde.

Hugues Angot

Gouverneur District 112C 2016-2017